poivrons-dans-le-jardin-44461458(Image internet)

(que je remplacerai par la mienne quand je l'aurai retrouvé parmi mes 47000 photos que je n'ai pas trié!!!)

 

 

Je ne sais pas pour vous, mais avec moi, les plantes ont une durée de vie très limitée : genre le passage en caisse. Et je vous avouerai qu'il n'y a rien de plus rageant que de les voir végéter et dépérir de jour en jour. Le comble du comble s'appeler Fleur, et ne pas avoir la main verte!!!

Au bout de 6 ans de jardinage, je commence doucement à apprendre de mes erreurs, et à m'améliorer. Parce que des fois : oui, ça pousse !! mais ça ne donne pas beaucoup.

Je vous avais montré il y a quelques temps, comment j'avais réussi à faire pousser mes courgettes et autres cucurbitacées, ainsi que les plants de tomates, en les plantant directement sous cloche. Mais pour les poivrons, cela ne donnait pas grand chose (de même que pour les choux, les melons, les poireaux...)

L'an dernier, j'ai enfin réussi à avoir de beaux plants et des petits poivrons. C'est en partie, grâce à Stéphane Marie de Silence ça pousse sur France 5, il expliquait que quand on plante une graine de poivron, elle met environ 21 jours à sortir (tu m'étonnes que ça donnait rien). Et ensuite, la croissance est très lente, parce qu'il lui faut une certaine chaleur, etc . . .

 

Ce sont les rares plants que je met en godet, et je vous explique comment faire afin que vous puissiez déguster vos poivrons "maison"!

Tout d'abord, je mets la moitié de mon godet (cercle vert) avec du terreau de bouturage, et je l'humidifie (mais vous pouvez mettre du compost si vous en avez à condition qu'il ne soit pas trop jeune!!). Mettez 3 à 5 graines, en les enfonçant légèrement dans la terre.

IMG_20170315_160205~2

Ensuite, il faut les placer au dessus d'un meuble ou de votre frigo dans votre cuisine.

Pourquoi là ? C'est la pièce idéale, il y fait chaud, et légèrement humide (dû à la cuisson des aliments), et c'est tout ce que ces plantes aiment.

Une fois que ces dernières auront bien poussé (3 à 5 feuilles), vous allez ajouter du terreau presque jusqu'en haut du godet. Si vous avez plusieurs plants, gardez le ou les plus vigoureux (en gros les plus beaux!)

Ne faites pas le radin, les petits finiront pas végéter ou dépérir à un moment donné. Du coup, moi, je les enlève. Si vous avez plusieurs gros plants faites doucement, et séparez les chacun dans un godet remplit de terreau humide.

Une fois les plants tout seul dans leurs godets, vous pourrez les mettre sur le rebord d'une fenêtre, où elles prendront la lumière et la chaleur (pas de soleil direct, elles crameraient). Veillez bien à garder la terre humide.

 

Dès qu'ils seront bien beaux deux choix s'offrent à vous :

1/ Soit vous n'avez pas de jardin.

Dans ce cas, vous replantez (avec le terreau du godet) dans un pot (photo ci-dessus cercle rouge) votre/vos poivron(s), et vous les laissez dans votre cuisine ou sur un balcon quand les températures seront de 17°/20°c. Et vous pourrez récolter vos poivrons au fur et à mesure.

Sachez qu'ils se plaisent très bien en pot, jusque l'automne voir plus.

Sachez également, que vous pouvez faire la même opération avec les tomates (classiques et cerises). Qui a dit qu'il fallait un jardin pour pouvoir manger ses légumes !?!

2/ Soit vous avez un jardin.

Dans ce cas vers fin-mai/début-juin, vous pouvez les planter au jardin. Cependant, il faut veiller à les garder sous cloche (une bouteille en plastique retournée fera l'affaire). Ne déclochez pas avant au moins la mi-juin, il faut que la plante reste au chaud.

 

Et oui, le fait maison peut aussi commencer avant l'assiette. Et quoi de plus agréable, que d'avoir ses propres légumes/fruits/herbes aromatiques frais, avec tous leurs arômes et leurs vitamines. Et en plus, vous allez faire des économies, tant d'un point de vue de l'achat des légumes, que de celui des plants (la facture peut vite grimper).

Voilà, j'espère que cet article, vous a plu, et qu'il vous a donné envie de vous lancer dans la culture de vos propres légumes. Si vous avez des astuces, n'hésitez pas à nous les faire partager! Si vous avez des questions, n'hésitez pas à les poser.

Et vous? dites-moi, vous cultivez vous-même vos légumes? Vous n'osez pas vous lancer? Vous avez envie d'essayer? Racontez-moi tout.

 

Fleur